Call Me by Your Name

Affiche Call Me by Your Name
© Sony Pictures Releasing France
Titre original :

Call Me by Your Name

Réalisé par :

Luca Guadagnino

Avec :

Armie Hammer, Timothée Chalamet, Michael Stuhlbarg, Amira Casar

Titre original : 

Call Me by Your Name

Réalisé par : 

Luca Guadagnino

Avec : 

Armie Hammer, Timothée Chalamet, Michael Stuhlbarg, Amira Casar
5/5

Année de production : 

2017

Genre :

  • Drame
  • Romance

Durée : 

2h11

Pays d’origine :

  • France
  • Brésil
  • États-Unis
  • Italie

Synopsis

A l’été 1983, la famille Perlman, dont le père est un célèbre spécialiste de la culture gréco-romaine, accueille pour six semaines un jeune Américain, dans sa grande demeure du nord de l’Italie. Ce dernier partage la même salle de bain que le fils de la famille, une complicité étrange naît rapidement entre eux, teintée d’une certaine admiration…

La Bande Annonce

Commentaire de l'Equipe

L’auteur de Amore, A Bigger Splash et du récent remake de Suspiria, dresse le portrait d’un jeune homme dont la vie sera transformée à jamais par l’apparition d’un homme un peu plus âgé, sûr de lui, aussi séduisant en diable que désinvolte. Un film déchirant autant qu’enchanté, qui se pare d’élans érotiques propres à une jeunesse insouciante, révélant une belle chronique de l’approche amoureuse, qui convoque à la fois ses hésitations, ses erreurs d’interprétation, ses élans parfois brimés. Une œuvre délicate et bouleversante sur les affres d’un premier amour, baignée dans le soleil de Toscane.

🏅 Oscar 2018 du Meilleur Scénario Adapté pour James Ivory
🏅 Meilleur Scénario Adapté aux BAFTA Awards 2018
🏅 Film de l'année aux AFI Awards 2018
🏅 Grand Prix du Festival Chéries-Chéris 2017
🏅 Panorama du Festival de Berlin 2017

Et bien plus encore...

Critique Abus De Ciné

On avait quitté Luca Guadagnino sur les élans hystériques de Ralph Fiennes dans l'improbable remake de "La piscine" intitulé "A Bigger Splash". Revoici le réalisateur du très remarqué "Amore" en pleine forme, aidé dans la maîtrise de son sujet par un James Ivory ("Chambre avec vue", "Retour à Howards End") inspiré, qui...

Olivier Bachelard

Vous avez aperçu une erreur, un élément erroné ou un lien cassé, contactez-nous.

Partager cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Fouilla !

Pas encore inscrit à notre newsletter ?

Ne ratez plus une seul information sur le festival et la vie associative de FACA à FACE. 

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que l'association FACE à FACE, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification, d’opposition ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.

Votre avis compte !

Il semblerait que vous appréciez le site, aidez-nous à l'améliorer.

Avez-vous rencontrez des difficultés de lecture? Que pouvons-nous améliorer ?  Dites-nous tout !

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que l'association Face à Face, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de pouvoir répondre à votre message. Pour faire valoir votre droit d’accès ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.